| Accueil |
Paroisse catholique
Saint-Jean-Bosco

79 rue Alexandre Dumas
75 020 Paris
Téléphone : 0143702927
Fax : 0143706087
Ecrire à la paroisse :
Don Bosco Aujourd'hui : l'actualité et les informations

Agenda

««  2017  »»
««  Septembre  »»

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
28293031123
45678910
11121314151617
18192021222324
2526272829301
Événements prochains ou récents
Diminuer la taille des caractères Augmenter la taille des caractères Imprimer la page
Accueil « L'année de la foi « Cap sur l'année de la foi

Cap sur l’année de la foi

Année de la foi
CAP SUR L’ANNEE DE LA FOI EN « CITOYENS DE L’ÉGLISE »

L’heure de la rentrée a sonné, samedi 22 septembre, pour les 1500 prêtres, diacres et membres des conseils pastoraux parisiens réunis pour l’occasion à Notre-Dame de Paris. Présentant les orientations pastorales pour les prochaines années, le Cardinal, entouré des vicaires généraux, a rappelé l’urgence, pour chaque baptisé, de s’engager au nom de l’Église et de sa mission.

Le brouhaha de l’assemblée qui investit les bancs de la cathédrale, ce samedi 22 septembre, s’éteint peu à peu au passage de la procession d’entrée. Les orgues sonnent et la Maîtrise s’anime : place à l’Année de la foi. Car ce matin-là, le diocèse inaugure un nouveau programme qui courra sur trois ans : Année de la foi (2012-2013), Année de l’appel (2013-2014) et Année de la mission (2014-2015) ; cette dernière devant s’achever par une grande mission d’évangélisation paroissiale prévue pour l’Avent 2014.

Mais avant d’entrer dans le détail de ces nouvelles orientations, l’écran géant installé au-dessus du chœur s’anime : une vidéo présente divers échos de conseils pastoraux sur Paroisses en mission. L’évolution des pratiques, la mobilisation des communautés sont évoquées. « Mais tout cela pour aller où ? », interroge le Cardinal, lors de son intervention. Pour rejoindre « la raison d’être de l’Église, continue-t-il, aller par le monde entier, proclamer l’Évangile (Mc 16, 15) ».

L’urgence est là : se reconnaître, selon les mots de l’archevêque, « citoyen de l’Église », et « rejoindre ceux qui ne soupçonnent pas qu’il y a encore quelque chose à espérer de nous ».

Le programme est lancé : l’Année de la foi sera un jalon de plus dans la mission, rythmée par différentes initiatives diocésaines : la visite pastorale des conseils pastoraux, la formation, la valorisation de la profession de foi à l’échelle de la paroisse, la diffusion des livrets diocésain ‘La porte de la foi’, les pèlerinages paroissiaux lors du Jubilé de N.D. de Paris …

Après un temps de prière, suivi de la profession de foi baptismale des fidèles, l’assemblée s’égaye sur le parvis et les discussions s’animent.

L’ÉGLISE ET L’ANNONCE

Pour le conseil pastoral de N.D. des Champs (6°) et son curé, le P. Antoine d’Eudeville, le résultat est positif. « Le conseil pastoral, indique le prêtre, a eu le sentiment d’avoir été fortifié et encouragé dans sa compréhension de la participation des laïcs à la mission de l’Église. Non pas par rapport à l’exécution de tâches diverses, mais bien dans la perception du rôle pastoral et missionnaire d’une paroisse dans son quartier ».

De son côté, Laurent, membre du conseil pastoral de N.D. de la Croix (20°), retient l’objectif de la mission d’Avent 2014 : « Nous avons maintenant le temps de nous préparer à ce nouvel élan d’évangélisation insufflé dans les quartiers de Paris, qui se caractérisera par la diversité et la simultanéité des initiatives paroissiales ».

Et si, pour certains, il est encore un peu tôt en cette rentrée pour parler de projets concrets, le ton est donné.

« Je rejoins particulièrement le Cardinal dans son appel à être inventif pour toucher les gens qui ne nous demandent plus rien, indique François, membre du conseil pastoral de St-Honoré d’Eylau (16°). Par exemple, nous avons une vraie réflexion à mener, en paroisse, mais aussi en Église, pour mieux appréhender notre présence sur internet et dans les nouveaux médias. Impossible de faire l’impasse aujourd’hui. L’enjeu consiste à mutualiser nos moyens pour toucher les gens là où ils sont réceptifs dans notre société contemporaine ».

Laurence Faure—Paris Notre Dame, 27 sept. 2012

 

Paroisse Saint-Jean-Bosco - Paris - 2011