| Accueil |
Paroisse catholique
Saint-Jean-Bosco

79 rue Alexandre Dumas
75 020 Paris
Téléphone : 0143702927
Fax : 0143706087
Ecrire à la paroisse :
Don Bosco Aujourd'hui : l'actualité et les informations
Diminuer la taille des caractères Augmenter la taille des caractères Imprimer la page
Accueil « Les événements « Evènements passés « Carême « LE CAREME, C’EST QUOI ?

LE CAREME, C’EST QUOI ?

LE CAREME, C’EST QUOI ?

Le Carême, à quoi ça sert ? Dans nos sociétés très matérialistes, voilà une question qui peut s’avérer légitime. Contrairement au Ramadan, qui bénéficie chaque année d’un certain succès médiatique, le Carême n’est pas tendance… Pourtant les catholiques pratiquants conçoivent le temps du Carême comme un moment essentiel de leur ressourcement. Que sait-on exactement de cette pratique chrétienne que beaucoup considèrent comme désuète ou dépassée ? Et si elle correspondait désormais aux aspirations profondes de tout un chacun ?

Le carême, à quoi ça sert ?

Le Carême c’est quarante jours, du mercredi des Cendres à Pâques. Mais pour quoi faire ? Pour se préparer à la grande fête de Pâques, la fête de la Résurrection du Christ. Pour les chrétiens, cela en vaut la peine.

Jésus avait passé quarante jours au désert pour préparer sa mission. Avant lui, le peuple d’Israël avait erré quarante ans dans le désert avant d’entrer dans le Terre Promise. Au désert, seul l’essentiel compte. On se tourne plus facilement vers Dieu. Mais le mal peut aussi nous harceler, rien n’est là pour le cacher. Jésus lui-même a été tenté.

Le Carême est comme un désert où le chrétien mesure tout ce qui est mal en lui et il le combat pour mieux suivre le Christ. Par quels moyens ? L’Église en propose trois : la prière, le jeûne et l’aumône.

Le Carême c’est aussi l’ultime préparation au baptême pour les catéchumènes. En 2011, 341 adultes ont été baptisés dans la nuit de Pâques à Paris.

Trois pratiques universelles dont les chrétiens n’ont pas le monopole. Trois piliers de toutes les religions :

La prière  : C’est un entretien avec Dieu. La prière entretient aussi l’Évangile en état de marche dans notre vie. Et quand on prie, on s’entretient, on se soutient les uns les autres.

Le jeûne : quel jeûne ? Chacun saura bien trouver le jeûne qu’il doit pratiquer. Peut-être le vin, le tabac, la télévision, le web, plus sûrement encore jeûner de vengeance, d’envie de revanche, de critiques, de vantardises…

L’aumône  : le mot est un peu ancien, mais la réalité est actuelle. Il est question du partage. Il est question de notre argent. Aujourd’hui, au nom de l’argent on fait des réfugiés, on fait des émigrés, on fabrique des pauvres. C’est pourquoi la solidarité est une urgence !

MAJ le 23/11/18

 

Paroisse Saint-Jean-Bosco - Paris - 2011